Dernier conseil municipal de l’année 2018.

Dernier conseil municipal de l’année 2018.

Les élus du Port étaient réunis ce mardi soir pour le dernier rendez-vous de l’année avec à l’ordre du jour plus d’une vingtaine d’affaires.

Le premier dossier abordé était le débat sur les orientations budgétaires. Ce débat permet à l’assemblée d’appréhender les conditions d’élaboration du budget 2019 de la commune pour déployer le projet politique. Plusieurs évènements majeurs impactent le budget dont la suppression de l’APL, le transfert des compétences vers le TCO, la suppression progressive de la taxe d’habitation, un nouveau dispositif PEC ou encore plus récemment le mouvement des gilets jaunes.

C’est donc dans un contexte toujours plus contraint que la Ville doit parvenir à offrir un service public de qualité à ses habitants et garantir un développement équilibré du territoire tout en cohésion sociale, sur les moyens budgétaires et marges de manœuvre de nos collectivités ainsi que sur le développement économique, maintenant une situation financière saine et pérenne.

Le Maire Olivier Hoarau a indiqué : « on va continuer à changer cette ville, à investir dans les associations entre autres…il n’y aura pas d’augmentation de la taxe foncière bâti l’année prochaine…la Ville du Port se porte beaucoup mieux aujourd’hui ».

 

Les élus ont également voté le renouvellement du contrat enfance jeunesse, du projet Éducatif Enfance Jeunesse 2018/2021 ou encore la mise en œuvre des mercredis loisirs.

Suite à l’adoption de la semaine à 4 jours à la rentrée d’août 2018, la Ville souhaite donc mettre en place des activités à l’attention des enfants. L’inscription dans la démarche « Plan Mercredi » n’est pas une obligation pour la collectivité. Le cadre expérimental s’étendra de février à juillet 2019 et porte sur l’accueil de 425 enfants avec 4 sites de regroupement, les écoles Francis Rivière, Françoise Dolto, Charles Vendomèle, Laurent Vergès. Une participation des familles sera demandée sur la base du quotient familial émis par la CAF.

 

Un nouvel élu a également rejoint le conseil municipal, il s’agit de Jimmy Grondin, un habitant de la SIDR.