Salomé Mulot en quête de titre au championnat de France de judo

Salomé Mulot en quête de titre au championnat de France de judo

A 18 ans, la pensionnaire du Dojo Portois Salomé Mulot va affronter les meilleurs espoirs français. Elle participe ce samedi à Paris au championnat de France individuel juniors de judo chez les -44 kg. Une qualification obtenue après avoir décroché l’or en demi-finales des championnats de France juniors au début du mois. Depuis les tatamis de l’Essonne où elle peaufine sa préparation, Salomé Mulot, ceinture noire, 1er dan nous avoue: « je me sens confiante mais, avec un peu de stress. Je vais tout donner pour atteindre mon objectif : faire un podium, la 1ère place du podium ».

 

Salomé Mulot fait partie de ces jeunes qui font briller le Dojo Portois. En effet, la saison 2018/2019 a été une année de consécration avec deux podiums nationaux. Ethan Baillif devenant le premier Réunionnais champion de France minimes et Thomas Vigne décrochant le titre de vice-champion de France Espoir. Créé en 1968, le Dojo Portois est le plus important club de judo de la ville du Port avec 160 licenciés. Avec 8 bénévoles et 5 Professeurs diplômés d’Etat, il compte dans ses rangs 20 ceintures noires dont 1 Haut Gradé (5ème Dan), un tiers du Pôle Espoirs Réunion et 20 champions de La Réunion en titre (minime à senior).

 

Le club, soutenu par plusieurs partenaires dont la ville du Port s’est engagé dans une formation d’excellence permettant aux athlètes compétiteurs d’atteindre le plus haut niveau national (stage en Métropole, entrainement de masse, séance spécifique de musculation…). Il mise sur une politique éducative, familiale et sociale. L’entraînement est également ouvert à différents publics dont des personnes porteuses de handicap ou des retraitées. Parmi les objectifs : Japon 2021. Le club espère amener 25 jeunes fouler le tatami du Kodokan, lieu emblématique du judo, où se retrouvent tous les judokas du monde entier.