Charte abeille

Charte Abeille, Sentinelle de l'Environnement

En 2012 la ville du Port devient la 1ère commune des Dom-Tom signataire de la Charte "Abeille, sentinelle de l'environnement" (programme national lancé par l'Union Nationale de l'Apiculture Française).

Elle s'engage pour la sauvegarde des abeilles et la préservation de sa biodiversité.

Dans ce cadre 6 ruches ont été installées à la Pépinière communale et inaugurées pendant les Fêtes de la Ville de 2012.

Charte abeille, sentinelle de l'environnement

En 2015, la convention entre la ville et l'UNAF est renouvellée et un nouveau rucher sera installé à l'Hôtel de Ville du Port.

Les agents communaux et les enfants des écoles de la ville participeront aux animations et dégustations de miel organisés par le Syndicat Apicole de La Réunion lors des APIdays le vendredi 19 et Samedi 20 juin 2015.

La Ville du Port, c’est aujourd’hui 1.560.000 m2 d’espaces verts, soit 35 à 40m2 en moyenne d’espaces verts urbains par habitant.

A l’heure où les exigences environnementales se posent à l’échelle du village planétaire, la Ville du Port s’engage dans une démarche volontariste en faveur de la Terre, pour que celle-ci ne devienne pas « le probable paradis perdu » annoncé par le poète espagnol Federico Garcia Lorca. Cet engagement prend forme notamment à travers la multiplicité des actions menées par la municipalité en matière d’éducation à l’environnement.

L'apiculture Réunionnaise

L'apiculture réunionnaise se trouve actuellement à une époque charnière de son développement.

Le travail entrepris par les acteurs de la filière grâce aux financements publics du précédent programme sectoriel apicole, a permis d'amorcer une organisation professionnelle de cette filière. La production de miel est en augmentation et sa qualité est reconnue. Le miel de la Réunion a été récemment récompensé pour sa qualité, a travers les deux médailles d'or obtenue en 2009 au Salon International de l'Agriculture et en 2009 à Apimondia.

  • Nombre d’apiculteurs déclarés à la DSV: 500
  • Nombre de ruches déclarées à la DSV: 12 400
  • Production de miel : 150 à 200 tonnes/an, dont 70% de miel de Baies Roses, 10% de miel de Letchis, 10% de miel de Forêt et 10 % de miel Toutes Fleurs
  • Consommation : 350 à 400 tonnes/an
  • Importation : 150 à 200 tonnes /an ( Europe, Argentine et Hongrie)

Les apiculteurs professionnels sont au nombre de 168, mais ils possèdent plus de 70% des ruches et produisent plus de 80% de la production totale. Seul 9 apiculteurs ont plus de 150 ruches et tirent potentiellement leur revenu exclusivement de l'apiculture.