Abattement de la taxe foncière pour 484 commerces du Port

Abattement de la taxe foncière pour 484 commerces du Port

Dans le cadre de la redynamisation du centre-ville, le conseil municipal a voté un abattement de 15% de la Taxe Foncière des Propriétés Bâties (TFPB) à partir de 2020. Une mesure en faveur de 484 commerces de moins de 400 m2, hors d’un ensemble commercial. Le Port devient ainsi la première commune de l’ile à activer ce dispositif. Pour le maire du Port : « Cette mesure de justice économique représente 2% du total de nos recettes sur la TFPB… c’est notre contribution direct, preuve que nous sommes cohérents et que nous tenons nos engagements ».

 

L’annonce a été faite hier matin lors d’une conférence de presse sur un site hautement symbolique, celui de l’ancienne gendarmerie, appelé à être requalifié. A cette occasion, signature de la charte : « Commerces et Proximité : Nout Kèr d’ville dans l’Avenir » par le maire, Olivier Hoarau et la présidente de l’association des Commerçants du Port (ACP) Muriel Belz. Une charte qui sera suivie d’une convention en septembre prochain « pour joindre nos forces en faveur de la reconstruction du centre-ville. Une Ville propre. Une Ville attractive. Une Ville d’avenir. » fait ressortir le Olivier Hoarau.

 

Le Maire rappelle l’importance de la mise en œuvre de véritables stratégies de reconquête pour le centre-ville. La charte tient en 10 résolutions pour l’avenir de la ville du Port. Elle vise notamment à engager un partenariat renforcé entre l’association des commerçants du Port et la Ville pour veiller à la sauvegarde du patrimoine en cœur de ville, soutenir l’activité commerciale et le maintien des emplois, innover pour revitaliser le cœur de ville entre autres.

 

Rappelant que les centres ville souffrent mais remplissent des fonctions essentielles pour notre société, Olivier Hoarau insiste sur la nécessité d’accompagner la revitalisation du cœur de ville comme lieu de vie et de rencontres pour préserver notre identité, notre modèle sociétal réunionnais. Dans ce contexte, recrutement bientôt d’un manager du centre-ville et du wifi public déployé en centre-ville. Plusieurs actions au coût de 20,5 millions ont déjà été initiées par l’équipe municipale et concernent notamment la requalification du marché couvert, la redynamisation de l’activité commerciale dans les Quartiers Prioritaires de la Ville, le déploiement du programme FISAC ou encore toutes les actions liées au dispositif « Action Cœur de Ville ».