Inauguration du ron de moring du parc boisé.

Inauguration du ron de moring du parc boisé.

Les contes, la danse, le moringue ou encore le maloya de Danyel Waro ont tout naturellement rythmé l’inauguration vendredi dernier du rond de maoring.

« Nous avons choisi d’implanter ce « Ron Moringue » au cœur du parc boisé, lui-même étant le cœur de la Ville pour témoigner des racines multiples de notre population et de sa diversité culturelle. » a indiqué Annick Le Toullec. « Ce lieu offre aux Portois, et plus largement aux Réunionnais, le parti d’une offre culturelle et historique, conforme à ses sources civilisationnelles. Il est un lieu de création et de diffusion artistique, d’animation d’ateliers voués à l’expression populaire, et d’accompagnement du tissu associatif porteur de projet patrimonial. » a ensuite précisé l’élue en charge de la culture à la mairie du Port.

 

Le ron du Cœur Saignant est situé au pied de la cascade du parc et a été réalisé par Karl Kugel. C’est un cercle de terre imaginé avec une dimension symbolique et des fonctions d’échanges et d’expressions vivantes. Ce projet concerne les liens entre la ville de Le Port et la ville portuaire de Quelimane au Mozambique, l’un des ports de départ de nombreux réunionnais d’origine africaine.

C’est un espace qui s’inscrit à la fois dans une tradition (le ron spontané que l’on retrouve dans toutes les cultures) et la modernité (les pratiques urbaines actuelles).

C’est un lieu dont les finalités sont vivantes, inscrit dans l’histoire et l’usage du site.

Le Ron est un espace permanent symbolisant de manière visuelle et vivante des échanges entre les ports de Quelimane et le Port, entre La Réunion et le Mozambique.