30 ans de conseil architectural à la Réunion

30 ans de conseil architectural à la Réunion

Actualités de la ville

A l'occasion des 30 ans de sa mission de conseil aux particuliers, le CAUE présente du 4 au 20 novembre une exposition illustrant les situations les plus couramment traitées lors de ses permanences architecturales en mairies. Elle permet de constater la diversité des conseils pouvant être apportés au particulier afin de l’aider à construire un projet de qualité en termes d’architecture et d’environnement.

Cette exposition, réalisée par les architectes-conseillers eux-mêmes, a pour vocation de valoriser, auprès du grand public, le conseil architectural.
Ce service gratuit est né de la Loi sur l’architecture du 3 janvier 1977 et a permis l’accès à l’architecture pour tous. Il est ouvert à tous ceux qui souhaitent construire ou rénover leur maison.

Le CAUE de la Réunion, créé en 1979, propose ces permanences architecturales dans toutes les communes de l’île depuis 1985. Son réseau d’architectes-conseillers assure actuellement plus de 70 permanences par mois et plus de 4 500 rendez-vous par an ! Afin de proposer aux particuliers un véritable pôle de conseil lié à l’Habitat, les permanences du CAUE ont lieu conjointement avec celles des conseillers-juristes de l’ADIL, qui interviennent notamment sur les aspects financiers (défiscalisation, crédit d’impôt, PTZ…).

Une vingtaine de projets présentée

Construction contemporaine ou d’inspiration créole, réhabilitation de patrimoine, extension, implantation sur le terrain, conception du jardin… autant de thématiques généreusement illustrées dans ces 11 kakémonos. 

Chaque thématique part du projet initial d’un pétitionnaire (qui souhaite rénover une case traditionnelle, construire en s’inspirant du cachet des cases créoles, agrandir son salon, construire sur un terrain en pente, etc.), puis expose - grâce à des croquis réalisés lors de l’entretien – la proposition de l’architecte-conseiller du CAUE. 
Il s’agit de propositions qui améliorent le volume des toitures, l’organisation des plans intérieurs, l’implantation sur le terrain, la ventilation, l’éclairage, l’infiltration des eaux de pluies, le traitement des abords… 
La réalisation finale est ensuite présentée en parallèle, sous forme de photos et croquis. 
Cette mise en scène permet de comprendre facilement l’évolution des projets à la suite de l’entretien avec l’architecte-conseiller. 

Afin de montrer la diversité des interventions, toutes les thématiques sont agrémentées d’autres exemples de projets (présentés sous forme d’AVANT/APRES) ayant fait l’objet de l’intervention de l’architecte-conseiller du CAUE puis réalisés par des architectes libéraux. 

Cette exposition est aussi l’occasion pour le CAUE de rappeler son rôle de relais vers les partenaires. Pour chaque thématique, il indique les professionnels indispensables à la réalisation d’un projet de qualité (services urbanisme, ABF, entreprises, bureaux d’études, architectes et paysagistes libéraux, opérateurs sociaux…).

Les principaux champs d’intervention 

L’intervention de l’architecte-conseiller du CAUE offre au particulier l’assurance d’une certaine qualité architecturale dans son projet. Son rôle est de lui fournir les informations nécessaires à la réalisation de son projet. L’exposition aborde les principaux champs d’intervention de l’architecte-conseiller : 

  • l’adaptation de la construction au terrain naturel (bonne implantation, orientation et vues, assainissement, accessibilité, conception du jardin)
  • l’adaptation au climat (orientation, choix des matériaux, ventilation traversante, protection solaire, végétation, énergies renouvelables, économies d’eau…)
  • l’adéquation entre budget et projet (composition familiale, mode de vie, ressources financières…)
  • l’aide aux démarches administratives (dossier de permis de construire, déclaration préalable…)