Une campagne d’information et de sensibilisation sur les risques solaires.

Une campagne d’information et de sensibilisation sur les risques solaires.

À l’approche des vacances de l’hiver austral, de nombreux acteurs privés et public, dont la ville du Port, se sont rassemblés pour cette campagne. Une première à la Réunion qui démontre bien que la santé est l’affaire de tous !

Le rayonnement UltraViolet est totalement invisible pour l’oeil humain et ne procure aucune sensation de chaleur. Nous sommes exposés sans nous en rendre compte. À La Réunion, l’index UV est très élevé, voire parfois extrême, deux fois plus élevé qu’en métropole l’été. Et pendant l’hiver austral, la sensation de chaleur est moins importante ; le vent plus présent contribue à diminuer la sensation de chaleur et la couverture nuageuse peut nous laisser croire que le risque est moindre. Pourtant, il ne s’agit là que d’idées reçues : 80 % des UV passent à travers un ciel brumeux. L’intensité des UV peut également être augmentée par l’altitude ou la réverbération.
À La Réunion, toutes les conditions sont donc réunies pour en faire un territoire présentant un facteur de risque solaire très élevé.
L’exposition aux UV provoque des coups de soleil, un vieillissement prématuré de la peau, des cancers cutanés et des lésions oculaires. 80.000 cancers de la peau sont signalés chaque année dans l'Hexagone (données INCA, INPES et le ministère de la Santé 2012). Près de 9.780 nouveaux cas de mélanomes, le plus dangereux des cancers de la peau, ont été diagnostiqués en 2011. L'incidence de cette forme de cancer de la peau a ainsi plus que triplé entre 1980 et 2005. Le mélanome cutané a été à l'origine de plus de 1.600 décès en 2011. À La Réunion, les cancers de la peau se situent respectivement au 9ème et 8ème rang des cancers les plus diagnostiqués chez l’homme et la femme (chiffres ARS Océan indien). Pour l’année 2015, on a diagnostiqué dans la population réunionnaise 107 cas de mélanomes cutanés.
Conseils pour bien se protéger :
- Évitez toute exposition au soleil entre 10 h et 14 h. C’est à ce moment de la journée que le rayonnement UltraViolet est le plus fort. À l’extérieur, il est recommandé de rechercher des espaces ombragés. Quant aux bébés, ils ne doivent jamais être exposés directement au soleil.
- Portez des lunettes de soleil, un tee-shirt et un chapeau à bords larges. Ce sont les moyens de protection les plus simples et les plus pratiques. Les enfants doivent être tout particulièrement protégés par des vêtements légers même lorsqu’ils se trouvent à l’ombre d’un parasol.
- Sur les parties découvertes appliquez de la crème solaire en couche suffisante toutes les demies heures ou après chaque baignade. Il faut plutôt privilégier les crèmes dont les indices de protection solaire sont élevés (indice 30 minimum) et qui protègent la peau des UVA et des UVB.