Covid-19 : les bénévoles du Comité des Chômeurs à pied d’œuvre

Covid-19 : les bénévoles du Comité des Chômeurs à pied d’œuvre

10h50, jeudi 2 avril au siège du Comité des Chômeurs et des Mal-logés du Port, l’équipe met la dernière main à la préparation des barquettes qui seront distribuées pour le déjeuner à une quinzaine de personnes. Gants, masques de protection, pas plus de 5 personnes dans la même pièce à la fois, distanciation sociale, gestes barrières… le coronavirus implique de nouvelles mesures qui sont appliquées à la lettre.

 

Tôt le matin, les mêmes bénévoles ont déjà préparé et distribué environ 25 petits déjeuners. En raison de la crise sanitaire, il n’est plus possible de manger sur place. Boissons, viennoiseries et pains offerts par les boulangeries du Port, tout est à emporter.

 

Dans une autre pièce, la présidente de l’association Maryse Dache reçoit une dame qui est venue récupérer des fruits et légumes arrivés le jour même. Il s’agit également pour l’équipe du Comité des Chômeurs de préparer et de distribuer des paniers de produits frais aux personnes dans le besoin.

 

Le Comité des Chômeurs intervient auprès des personnes sans domicile fixe, des personnes en grande difficulté financière et des malades. Une dizaine de bénévoles est à pied d’œuvre chaque jour pour apporter un peu de réconfort aux plus vulnérables. En cette période, leur rôle est d’autant plus important et les bénévoles se montrent encore plus vigilants. En cas de besoin, ils réfèrent des cas aux services de santé. Au quotidien, ils incitent les bénéficiaires à mettre en pratique les gestes barrières et s’assurent de la présence d’une seule personne à la fois pour la douche et la lessive.

L’image contient peut-être : 1 personne, nourriture